Lupus - Rod Merrina

by - octobre 09, 2018


~ Résumé ~

Cher lecteur, je m’apprête à te raconter un fragment de vie d’une des personnes les plus influentes que ce monde ait connu. Mais toi, commun mortel, tu ne la connais sûrement pas.
Ne te méprends pas, il ne s'agit pas de quelqu'un que tu apprécieras. Il est même très probable que tu le qualifies d'antipathique. En ai-je trop dit ? Je ne voudrais pas altérer ton jugement, rien ne m'intéresse plus que ton jugement.
J'espère que tu n'es pas offusqué par mon tutoiement. Je vais te plonger dans l'intimité de quelqu'un, dans ses peurs, ses faiblesses, ses secrets. Ce quelqu'un, je l'ai créé. Autrement dit, je t'ouvre un tunnel direct vers mon moi le plus profond. Nous avons donc déjà entamé une forme de partage. J'estime donc que te tutoyer n'est pas si cavalier.
Je te prie de m'excuser, je m'égare dans des considérations triviales. Tu n'es pas là pour ça. Revenons plutôt à cette personne. Tu sais, il est des métiers dont on ne pourrait soupçonner l’existence, de par leur … invraisemblance. L’homme dont je te parle exerce une de ces professions. Nul n’est plus compétent en son domaine. Toutes les institutions légales et illégales le savent pertinemment. Tous ont besoin de lui.
Imagine l’existence d’un individu aussi intouchable qu’omniscient. Ressens son pouvoir. Laisse-moi te le présenter. Dans la « matrice » de ce monde, on le nomme Lupus.

~ Mon avis ~

J'ai eu le plaisir de découvrir ce roman grâce à l'auteur qui m'a contacté sur Instagram. Je le remercie encore mille fois pour la proposition qui m'a fait très plaisir. Quand il a commencé à me parler de son livre, je me suis dit "oulaaaaa ce n'est vraiment pas pour moi". L'esprit était très dark et assez hard core pour moi. J'ai tout de même accepté afin de sortir de ma zone de confort. C'est vrai, il faut savoir se bouger les fesses par moment sinon ce serait trop simple. Et en plus, je n'avais pas lu de chronique dessus. J'étais vraiment curieuse. Mais l'appréhension subsistait et c'est pour ça que j'ai mis un certain moment pour le commencer. Je m'y suis d'ailleurs reprise plusieurs fois. 

On commence le roman avec plusieurs témoignages nous décrivant Lupus, une personne qui fait justice lui même et qui a les pleins pouvoir. S'il décide que telle loi ne sera pas appliquée, autant vous dire que vous ne la verrez jamais. Il est craint de tout le monde mais bosse également avec tout le monde. Il fait un peu justice tout seul mais à la limite entre le bon et le mauvais coté. On sent qu'il a l'ambition d'améliorer les choses et le monde mais la manière est assez étrange. Cela m'a beaucoup fait penser au film Que justice soit faite. Un côté dark en plus.

Pendant tout le récit, il invoque des sujets loin d'être futiles puisque c'est principalement géopolitique. D'ailleurs je vous avoue que j'ai plusieurs fois décrocher tant les sujets étaient poussés. J'ai beaucoup aimé néanmoins cet aspect. On sent que l'auteur a fait pas mal de recherches. Il ne s'est pas contenté du minimum. On peut vraiment dire que l'écriture n'est pas commune non plus. En effet, on a l'impression que c'est écrit comme parlé. Le langage est assez déroutant au début mais on s'y fait. Cela ramène plus facilement à la réalité. On peut facilement se faire une idée des scènes et des actions. 

Le roman est découpé en deux parties. Dans la première on découvre son activité. On apprend qu'il torture plus qu'il ne tue réellement. Il exerce un réel travail psychologique sur ses victimes. On comprend vite qu'il vaut mieux être son ami que son ennemi...quoique. On apprend un peu comment il est devenu comme ça et qu'il est fier de son 0 échec. Jusqu'au jour où il perd et là tout se chamboule. On passe donc à la deuxième partie. Il s'est retiré depuis un an et son plus proche collaborateur le recherche afin de remettre de l'ordre dans ce monde. Lupus a apporté un message précieux avant sa disparition qui va être le fruit d'une intrigue assez poussée. On a hâte de savoir le dénouement que personne ne pourrait soupçonner. 

C'est un bon roman qui sort de tous les codes qu'on peut voir ailleurs. Il est très sombre et pas facile. J'ai été très contente de découvrir car je n'y serais pas allé de moi même. Ce n'est pas un style que je lirais tous les jours mais de temps en temps j'aime bien. 

Parution : 18 Septembre 2016
Editions : Auto édité
Nombre de pages : 300
Prix : 15 €

Avez vous lu Lupus ?
La bise !

You May Also Like

0 commentaires

↓ FOLLOW ME ON INSTAGRAM ↓