La vérité sur l'affaire Harry Quebert - Joël Dicker

by - novembre 21, 2018

~ Résumé ~

À New York, au printemps 2008, lorsque l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois. Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

~ Mon avis ~

Alors je ne sais pas vraiment par où commencer pour parler de ce chez d'oeuvre. Il y a longtemps que j'entendais parler de ce roman mais il me faisait très peur par sa taille. 850 pages il faut les lire tout de même. Mais il est resté dans un coin de ma tête comme future potentielle lecture. Et deux éléments ont été déclencheur. Tout d'abord, la sortie de la série ce soir. J'avais trop envie de lire le roman avant de la voir puisque je savais qu'après ce serait trop tard. Autant j'aime regarder un livre que j'ai lu, mais l'inverse : no way ! De plus, la youtubeuse Madison Ramaget a lancé un book club sur Goodreads. Avec une sélection de deux livres par mois. Ce mois de novembre, nous avions donc la Fille du train que j'ai déjà lu ici et ce roman. Je me suis donc lancée.

On retrouve donc Marcus Goldman, un jeune écrivain en panne de lecture. Il va demander de l'aide et refuge chez son vieil ami et ancien professeur qui est également le célèbre écrivain Harry Quebert. Le jeune homme a une pression de dingue puisque son éditeur lui a seulement donné 6 mois pour écrire un chef d'oeuvre. Lors de son séjour chez l'écrivain à Groose Cove, il trouve une boite mystérieuse d'un amour lointain disparu. Peu de semaines après, le corps d'une jeune femme de 15 ans est retrouvée 33 ans après sa disparition dans le jardin d'Harry Quebert. L'écrivain avoue alors qu'il aimait cette jeune femme et que son plus gros roman parle de son amour pour elle. Il est forcément accusé du meurtre mais clame son innocence. Marcus va donc aidé son ami à prouver son innocence tout en écrivant un grand livre sur cette affaire.

Marcus est un jeune homme qui n'a jamais assumé pleinement qui il est. Son surnom et sa notoriété de Formidable est une grande supercherie qui va rapidement le rattraper lors de ses études secondaires et de sa rencontre avec Harry Quebert. Il obtient néanmoins un énorme succès avec son tout premier livre qui le propulse en haut de la société mais lui donne également la grosse tête. Il se retrouve donc tout bête face à une page blanche pendant 2 ans sans se rendre véritable compte de la gravité de sa situation. Et on sent énormément ces points là. Même s'il donne envie de se battre pour ce qu'il veut, il a tendance à un peu trop se relâcher et ne pas mesurer toutes les conséquences de ses actes. Tout au long de l'enquête c'est d'ailleurs ce coté casse cou et tête brûlée qui va l'aider à trouver la vérité. Cela ne lui vaudra pas que des amis mais il s'en moque bien s'il ne doit préserver qu'Harry.



On a ensuite Harry Quebert que j'ai parfaitement imaginé grâce au docteur Mamour. Il s'agit d'un écrivain à la retraite vivant dans une petite ville et qui n'a véritablement connu qu'un seul énorme succès "Les Origines du Mal". Et quel succès ! Seulement toute sa vie s'écroule lors de la découverte du corps. Et il passe de tout en haut, respecté et aimé à très bas hué et méprisé. La descente aux enfers est très dure et on la vit à longueur de pages. Sa vie a complètement changée depuis qu'il a rencontré son grand amour Nola mais a aussitôt sombrée lors de sa disparition. Les émotions font de véritables montagnes russes et on en subit les frais. A la différence de Marcus, on ne sait pas énormément de choses sur Harry bien qu'il soit le personnage central. Tout ce qu'on apprend ce sont des flashbacks racontés. Il nous manque donc beaucoup d'émotions et cela entretien un côté très mystérieux chez lui. On a beaucoup de mal é savoir ce qu'il pense réellement de tout ça et s'il dit la vérité. 

Joël Dicker est une grande révélation pour moi. Son écriture est magique. On ne voit pas passer les 850 pages tellement il y a de rebondissements et d'actions. Dans ce roman, il joue avec le temps : on passe de l'enquête de Marcus à l'histoire d'Harry et de Nola en passant par les moments après la disparitions, les études de Marcus avec Harry et en donnant des passages des Origines du mal. Cela donne un rythme incroyable. De plus, chaque début de chapitre est un conseil donné à Marcus par Harry. Ce qui est drôle, c'est que les chapitres sont descendants. J'ai adoré l'originalité. 

De plus, derrière cette enquête, il y a pleins de messages sur l'amour entre autre. On en vient donc avec la relation d'un jeune homme de 34 ans avec une adolescente de 15 ans. L'âge a-t-il des limites ? Ne peut on pas s'aimer malgré une grande différence d'âge ? C'est vrai que ce sujet est très sensible mais parfaitement amené et utilisé par l'auteur. Certains actes et paroles pourraient nous faire oublier à chaque instant cette différence mais Dicker va nous remettre les pieds sur terre très souvent. On sent l'évolution de l'amour et de la passion malgré qu'ils luttent contre. Mais rien à faire, ils vont devoir se cacher pour vivre pleinement leur amour. Mais sont-ils assez prudent ?

Dans cette petite ville, beaucoup de secrets et de non-dits. Au fur et à mesure, on apprend des choses qui nous met en doute et nous donne des certitudes, complètement démolies les pages suivantes. Pendant l'intégralité des chapitres, on est baladé de gauche à droite et on finit par douter de tout le monde et même de la véritable mort de la jeune fille. C'est assez incroyable comme sensation. Les derniers chapitres sont bouleversants et à la hauteur de tout le reste du livre.

J'ai fait une vraie découverte avec Dicker, ce qui m'a donné envie de découvrir ses autres bijoux. Je n'ai pas trichée et j'ai bien lu ce roman et je n'ai pas été déçue une seule seconde. J'ai hâte d'être à ce soir pour voir si la série est à la hauteur de chef d'oeuvre parce que oui c'en est bien un pour moi. Et je pense que la longueur de l'article en atteste.

Parution : 19 septembre 2012
Editions : Editions de Fallois
Nombre de pages : 857
Prix : 9 €

Connaissez vous la vérité sur l'affaire Harry Quebert ?
La bise !

You May Also Like

6 commentaires

  1. J'ai relativement hâte de découvrir la série ! Le roman me faisait également envie depuis un moment mais je vais privilégier l'adaptation, ensuite selon les avis de ceux qui ont lu le roman je verrais si je me lance ou non :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille tout de même ce roman. c'est une vraie pépite. Je pense que c'est un livre à lire une fois dans sa vie :)
      Bises

      Supprimer
  2. J'ai été complètement happée par le suspens ! Par contre j'ai trouvé l'histoire d'amour assez gnangnan, surtout les dialogues entre Harry et Nola ... Quant au sujet de la différence d'âge, c'était une bonne idée mais j'ai regretté que l'auteur l'aborde toujours dans le même sens (même quand Marcus en évoque d'autres exemples avec Robert Quinn, c'est toujours l'homme qui est plus âgé que la femme et jamais l'inverse). Bon à part ça j'ai quand même trouvé que c'était un livre super haletant et bien construit, j'ai lu le dernier quart d'une traite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que je suis d'accord avec toi sur les points que tu évoques. Mais l'intrigue est juste folle :)

      Supprimer
  3. Pareil que toi j'ai adoré ce roman il est génial! J'ai lu aussi les Baltimores du même auteur (je crois que c'est le bon titre je ne suis plus sûre haha) et j'ai adoré aussi! des bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trop envie de lire d'autres romans de lui. Un vrai coup de coeur cet écrivain. :)
      Bisous

      Supprimer

↓ FOLLOW ME ON INSTAGRAM ↓